Fosse Aux Lions

Harald F. Müller

Vernissage le 20 mai 1995
Exposition du 21 mai au 23 juillet 1995

Les travaux de Harald F. Müller cultivent une singulière distance.
Ils laissent transparaître une sensation de “déjà-vu” (l'artiste recourt exclusivement à des images pré-existantes qu'il reproduit de diverses manières) et semblent aborder une dimension s'ajoutant à la simple vision de l'oeuvre.
Simple mirage.

A l'instigation de l'artiste, ils acquièrent en fait une disposition à n'être là que pour eux-mêmes, dénués de toute structure signifiante, et à résister à toute investigation. Il est dès lors  impossible de se focaliser sur l'oeuvre elle-même, rendue à son plus simple statut d'objet ; on ne peut que glisser sur sa présence dans un espace envisagé désormais comme une globalité, où l'artefact, le lieu, la lumière fondent autant de relations voire de conditions concomitantes.

L'artiste travaille sur la notion de catégorie et de construction où la photographie, la sculpture, l'architecture, les titres viennent constituer un dispositif artistique précis et rigoureux.

Pour le CAN, Harald F.Müller a réalisé un travail inédit que nous vous invitons à découvrir.

Marc-Olivier Wahler

+ texte

photos: