Actual Fears II

en collaboration avec le NIFFF

Anthony Bannwart, Rosa Barba, Virginie Barré et Stéphane Sautour, Sandra Böhme, Sebastien Diaz Morales, Christoph Draeger, Maider Fortuné, Cyprien Gaillard, Laurent Grasso, Alex Hanimann, Marie Hendriks, Camille Henrot, Alain Huck, Claudia Huidobro, Körner Union, Mark Lewis, Chris Marker, Maria Marshall, Luc Mattenberger, Adrien Missika, Laurent Montaron, Pleix, Rachel Reupke, Rebbeca Sauvin, Hiraki Sawa, Deborah Stratman, Marion Tampon-Lajariette, Tony Wu, EPFL & ECAL

Exposition du 1 au 5 juillet 2009

Curateurs : Marie Villemin et Marie Léa Zwahlen

Dans le cadre du NIFFF (Neuchâtel International Fantasy Film Festival), le CAN (Centre d’art Neuchâtel) poursuit son exploration des zones de porosité, d’adhérence et d’influence qui lie l’art contemporain au cinéma fantastique. Lors de l’édition 2008 du NIFFF, la première version d’Actual Fears avait pris la forme d’un concours de vidéos d’art suisses projetées en salle. Cette année, l’expérience se poursuivra dans un box de projection implanté dans le périmètre du festival, au début du jardin anglais. Cette structure permettra d’une part de présenter des vidéos d’art sous forme d’installation pendant la journée, et d’autre part de proposer des projections en soirée, en explorant les thèmes larges du fantastique et de la peur qui serviront de fil conducteur.

Ce pavillon nommé Fantastic Form est issu d’une collaboration entre l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) et le bureau d’architectes LOCALARCHITECTURE. Sous l’impulsion du CAN et du NIFFF, les architectes se sont associés au lapa – laboratoire de la production d’architecture, une collaboration multidisciplinaire entre l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) et EPFL+ECAL Lab sous la direction de Russell Loveridge.

Cette structure avant-gardiste a bénéficié du soutien des entreprises ALCAN, Logitech Europe SA et SCHILLIGGER HOLZ qui ont mis à disposition les matériaux de construction et technologie.

Une performance de l’artiste Katia Bassanini aura lieu lors du vernissage d’Actual Fears et inauguration de Fantastic Form le 1er juillet à 18h30 dans le jardin anglais.

+ texte