L'Hospice des Mille-Cuisses

20 ans du CAN

Expériences de guérison

L'Hospice de Mille-Cuisses à fermé ses portes et remercie tout les artistes et bénévoles qui on participé à nos expèriences de guérisons!

Grande manifestation pour les 20 ans du CAN
Dans les anciens abattoirs de Serrières
Vernissage le 22 août 2015
Exposition du 23 août au 3 octobre 2015

Curateurs-trices: Arthur de Pury, Marie Villemin, Martin Widmer, Marie Léa Zwahlen


Artistes : Luke Abbott, Christian Addor, Tapes Adventure, Yvan Alvarez, David Amaral, Dorine Aguerre, Murmures Barbares, Kim Seob Boninsegni, AJIKA, David Ashby, Julien Baillod, Massimiliano Baldassarri, Kyung Roh Bannwart, Sacha Béraud, Tonino De Bernardi, Vanessa Billy, Blanktapes, Fabian Boschung, Lupo Borgonovo, Bruno Botella, Harold Bouvard, Giovanni Carmine (Kunsthalle St-Gallen), Les frères Chapuisat, Jérémy Chevalier, Henry Collins, Héron Cool, Marie Cool Fabio Balducci, Philippe Daerendinger, Tom Dale, Madame Dame, Sinner DC, Baudouin De Jaer, Dejode & Lacombe, Dany Digler, Camille Ducellier, Emmanuel Paxon Dupasquier, Eric Duyckaerts, Pia Epremian De Silvestris, Lugano Fell, Lionel Ferchaud, Fred Fischer, Laurent Flutsch, Luke Fowler, FU, Massimo Furlan, Adrian Gaille, Pierre Gattoni, Kester Güdel, H., Johnny Haway, Tarik Hayward, Ionic South, John Isaacs, Martin Jakob, Henrik Plenge Jakobsen, François Jaques, Georg Keller, Markus Kummer, Renaud Loda, Francisco da Mata, Guy Meldem, Mental Groove (Olivier Ducret), Flavio Merlo, Metzger & Bauer, Wyrding Module, Nicolas Momein, Dr. Nezumi, Gyan Panchal, Papiro, Julia Perazzini, Matthieu Pilloud, Sam Porritt, Pùrpura, Léopold Rabus, Till Rabus, Nicolas Raufaste, Marco Repetto, Christophe Rey, Sylviane Röösli, Mario Sancho, Valerio Scamuffa, Fabio Scandura, Christian Schneider, Xavière Sennac, A. Spring, Aymeric Tarrade, Squares and Triangles, Javier Téllez, Swann Thommen, Brynjar Thorsson, Mélissa Tun Tun, Turbosieste, Uiutna, U-Zehn, Jean-Thomas Vannotti, Sebastien Verdon, Mélanie Veuillet, Serge Vuille, Christian Waldvogel, Galaxia Wang, Wildrfid, Yinsh, ZOV …

Collaborations : Association de Quartier Serrières Bouge !, Cinéma Minimum, Théâtre Tumulte, l'équipe du Freaks Show

Fin août, le CAN investira les anciens abattoirs de Serrières pour y créer son «hospice». Cette friche industrielle, vouée à la destruction, sera réinvestie le temps d’une grande manifestation artistique au format hybride. Artistes, performeurs, musiciens, curateurs, conférenciers, hypnotiseurs et poètes viendront habiter le lieu pour y former une communauté éphémère dédiée à différentes expériences de guérison. Celles-ci prendront la forme d’expositions évolutives, de happenings détonants, de conférences décalées ou de concerts assourdissants.

Les anciens abattoirs sont situés au pied d’un vallon industriel dont une grande partiedes usines sont vouées à une destruction prochaine, et tout le quartier à une gentrification probable. Les abattoirs ne sont séparé du lac que par une modeste autoroute et ont été construits sur une rivière dont les eaux enfouies servaient à évacuer les fluides corporels inévitablement produits lors de l’abattage des bêtes. Il subsiste trois bâtiments, de différentes époques, offrant environ 1000 m2 d’espaces intérieurs très variés (bureaux, laboratoires, frigos industriels, réception, halles d’abattages, couloirs, chambres, garage, etc.), situés sur un terrain d’environ 3000 m2. Le site sera entièrement investi par l’Hospice des Mille-Cuisses et organisé selon la « logique » fonctionnelle de sa nouvelle affectation: Réception, Permanence, Cabinets de Curateur, Laboratoires, Pharmacie, Institut de la Nouvelle Alliance (INA), Temple du Sommeil, Living Room des Hystéries, Oracle de la Truie Cosmique, Grande Salle des Activités Sensorielles, Blanchisserie, Rec Room, Salle Secrète, Reposoir; à l’extérieur une Promenade sera aménagée afin que les patients visiteurs puissent prendre l’air.

Le terme d’hospice a été utilisé pour désigner des structures relativement différentes les unes des autres : hôpital pour les pauvres, maison d’enfermement des aliénés, lieu d’accueil des vieillards, des infirmes ou des enfants trouvés, ou encore, établissement religieux donnant l’hospitalité aux voyageurs, aux pèlerins ou aux personnes désirant s’éloigner de la cité pour effectuer une retraite spirituelle. Ce n’est pas sans ironie que le CAN entend créer son propre hospice à l’occasion de son 20ème anniversaire. Mais il s’agira surtout de former une communauté éphémère désireuse de se confronter à certaines contradictions induites de la situation actuelle de l’art contemporain, et d’esquisser quelques échappatoires. L’institutionnalisation et la professionnalisation croissantes du milieu de l’art, son économie comme ses moyens de production, ne semblent pas toujours s’accorder au mieux avec ses idéaux avoués : un art du renouveau, de la rupture, de la confrontation, du défrichement, de la vision  ou de la sincérité retrouvée.

L’art est-il vraiment visionnaire ? Peut-il combler nos vides existentiels ? Constitue-t-il un remède ? Mais de quoi l’art pourrait-il nous guérir ? Sommes-nous malades ? De quoi sommes-nous malades ? Est-ce que les artistes sont des aliénés ? Est-ce que les artistes sont des médecins ? des curateurs ? Que cherchent les spectateurs dans une exposition ? Viennent-ils se confronter à des œuvres ou viennent-ils se retrouver ? Est-ce que les expositions sont des thérapies ? des retraites ? des méditations ? des moments de recueillement sur la condition humaine ? Est-ce que l’art est une sorte de religion ? de secte ? une pratique de développement personnel ? Ou l’art n’est-il après tout qu’une vaste imposture imposée à grands coups de subventions, de bourses, d’aides publiques ? L’art contemporain est-il une des nombreuses déviances de notre société ? L’art est-il notre mauvaise conscience ? L’art doit-il être soigné ? L’art est-il vieux ? L’art est-il bon pour l’hospice ?

En des temps différents, Antonin Artaud se posait une autre question dans un texte sur Vincent van Gogh : “Et qu’est-ce qu’un aliéné authentique ? C’est un homme qui a préféré devenir fou, dans le sens où socialement on l’entend, que de forfaire à une certaine idée supérieure de l’honneur humain. C’est ainsi que la société a fait étrangler dans ses asiles tous ceux dont elle a voulu se débarrasser ou se défendre, comme ayant refusé de se rendre avec elle complices de certaines hautes saletés.” On pourrait alors se demander pourquoi nous n’enfermons plus les artistes. Ne le méritent-ils simplement plus ? L’Hospice des Mille-Cuisses ne sera évidement pas le lieu de répondre à ces questions au moyen d’une quelconque thérapie de consolation. Nous cherchons plutôt à créer un espace suffisant pour laisser la “maladie” réaffecter librement les lieux, les êtres et les choses - et par “maladie” nous entendons un état polymorphe, subtil, éthéré, matériel et physique à la fois, qui autorise la transformation, la métamorphose, la mutation. L’Hospice des Mille-Cuisses se veut donc être le laboratoire d’incubation de ces maladies volontaires qui provoquent les visions clairvoyantes, scandaleusement saines, auxquelles ne sauraient prétendre un quelconque bien portant. Dès que l’affection sera généralisée, les expériences de guérison pourront débuter.

Ces expériences ne viseront évidemment pas à retomber dans les faux-semblants de la “bonne santé”, mais à élargir les visions fiévreuses que l’on porte sur (et par) nos contradictions, notre vieillissement, notre rapport aux animaux, à la folie, à la création, aux moyens de production et à la productivité elle-même.

+ texte

Programme - Télécharger le programme complet ici

Remerciements

Organisation :

Bénévoles : Pauline Bachofner, Julien Baillod, Najoua Chatti, Sylvain Comtesse, Kiana Delshadnik, Andrée Devost, Jean-Daniel Dubois, Véronique Eggimann, Carole Favre, Hamza Fikar, Gabriel Follonier, David Fontani, Hélène Gandar, Daniel Goldberg, Kester Güdel, Elisabeth Herrmann, Malika Heutschi, Fabrice Huguelet, Antoine Induni, Martin Jakob, Anna Jeanmonod, Anita Lalubie, Joachim Légeret, Nevio Massaro, Charlotte Matthey, Cédric Monneron, Santo Morello, Tiana Morici, Justine Noguera, Paxon, Magalie Pexa, Ottilie Pilloud, Mical Poget, Elsa Raynal, Jehane Reghay, Mathieu Rochefort, Julien Ruedin, Mario Sancho, Aïcha Schutz, Vivian Soares, Victor Steiner, Yacine Zaid, Audrey Zimmerli, Anjie et Pauline, Astrid, Catherine (Cathy), Tomas

Bar : Sandrine Troyon & Co

Équipe son : David Ashby, Julien Baillod, Massimiliano Baldassarri

Graphisme : Möslang & Möslang

Visuels, affiche, photographies programme : Martin Widmer

Vidéos : U-Zehn

Partenaires culturels :

AQSB! (Association de Quartier - Serrières Bouge!), La Case à Chocs, Cinéma Minimum, Festival Hors Tribu, Kunsthalle Saint-Gall, CNP - site de Perreux, Queen Kong Club, Théâtre Tumulte, U-Zehn

Remerciements :

Patrick Borel, Laurence Brugger, Claude-Alain et Karine Bugnon, Bernard Colomb, Sylvain Comtesse, Davy Courvoisier, Matthieu David, Véronique Eggimann, Georges Grillon, Frédéric Jacquat, François Jaques, Jean-Marie Lehmann, René Oppliger, Gilles Perrenoud, Stéphane Perret, Françoise de Pury, Jonas de Pury, Mario Sancho et famille, Laurent Schneider, Edvald Thorsson...

Les départements de la culture, du tourisme, de l’urbanisme et de la sécurité de la Ville de Neuchâtel.

Les entreprises BâtiPlus, Chiffelle-Sanitaire, Evolution notebook, Soundpatch, Tivoli Center, Viteos, Zuttion Construction.

Tous les artistes et intervenants, tous les membres de l’association Kunstart, tous nos formidables bénévoles et nos familles.

Photos: Lieu

Photos: Récéption & Charité

Photos: Ancien Vestiare - Solid Dust

Vues d'exposition avec: Dorine Aguerre, Yvan Alvarez, David Amaral, Kim Seob Boninsegni, Aymeric Tarrade

Photos: Archivas

Vues d'exposition avec: Massimiliano Baldassarri, Kyung Rho Bannwart, Bruno Botella, Renaud Loda, Matthieu Pilloud, Nicolas Raufaste

Photos: Cabinet des Curateurs

Photos: Sleep Inn Extra Sun

Philippe Därendinger et Guy Meldem, avec Serge Vuille (sound system : Maximage) Extra Sun, 2015

Photos: Permanence

Kester Güdel, Watt

Photos: Bureau

Pierre Gattoni U-Zehn, Simulateur d'humanité

Photos: Salon Télé

Sélection de films de Tonino De Bernardi et de Pia Epremian De Silvestris

Photos: Couloirs

Fred Fischer, Transmutation Fred Fischer, Translucidation

Photos: Cinéma

Luke Fowler, What you See is Where you're At

Photos: Salle de la synesthésie

Galaxia Wang, Colossia - l'état imaginaire

Photos: Pharmacie

Bruno Botella, La région inférieure

Photos: Blanchisserie

John Isaacs, The Architecture of Empathy

Photos: INA (Institut de la Nouvelle Alliance)

Flavio Merlo, Lupo Borgonovo, Nicholas Momein, Gyan Panchal

Photos: Sacrifice et Hystérie

Vanessa Billy, Christian Waldvogel, Dejode & Lacombe, Markus Kummer, Henrik Plenge Jakobsen

Photos: La Loge des Complications

Lorgne le régime de Berlin, In Schwierigkeiten zu geraten und wieder heraus

Photos: L'Oracle de la Truie Cosmique

Harold Bouvard, Bar des Grandes Maladies Nicolas Momein, Dans l'œil du breakdown-cyclone, le vide

Photos: Temple du Soleil

Jean-Thomas Vannotti, Black Grid Till Rabus, Sous vide Adrian Gaille, La truie aux porcelets Massimilliano Baldassarri, Rituel de la caverne et du champignon François Jaques, A_B 270515 Léopold Rabus, Serviette

Photos: Atelier Protégé

Martin Jakob

Photos: La Champignonnière

Les Frères Chapuisat

Photos: Salle de l'Hypnose

Sam Porritt, Falling gets me down

Photos: Duplex

Marie Cool Fabio Balducci Afelio (titre provisoire, pré-montage d'une séquence du film en cours de réalisation) Luke Fowler, Deposition

Photos: Espaces Extérieurs

Francisco da Mata, Guggen Tarik Hayward, Palmyre Renaud Loda, Isis Temple Sylviane Röösli, en collaboration avec Pierre Gattoni et Jean-François Auguste, Sol invictus, performance le 22.08.2015 Jean-Thomas Vannotti, Structure Minérale Markus Kummer, Quid Pro Quo Nicolas Momein, Sans titre François Jaques, Cross Extraction Les Frères Chapuisat, Les Thermes Fabian Boschung, Wave Martin Jakob, Surface d'échange Harold Bouvard, The Abattoir Rebel Deambulator Club

Photos: Couverte de décompression

Christian Addor, Partiellement capitonnée Sebastien Verdon, Our Blue

Photos: Promenade

Sebastien Verdon, Promenade Adrian Gaille et Marc Rinaldi, Bier und Schwien

Photos: Cave

Bruno Botella, Antichton (Le vin sans barre gueule que le jus des blancs lasse)

Photos: L'Autel des Songes

Sacha Béraud

- Programme de L'Oracle de la Truie Cosmique

Samedi 22 août

Vernissage


16h Ouverture de l’exposition

DJ’s Tobby Landei

19h Discours

20h Performance Sylviane Röösli

En collaboration étroite avec Pierre Gattoni et Jean-François Auguste. Sol invictus est une expérience de « schizophrénie chamane », d’alignement d’énergies et de guérison mentale. L’extase, la possession, la fureur, relèvent de l’ineffable, de l’expérience vécue de l’invisible, du « sacré sauvage » et non de discours construits. Cette performance prend la forme d’une cérémonie qui touche aux expériences de l’âme, de la psyché et de la guérison.

20h30 Performance Massimo Furlan

Intervention tenue secrète du maître de la performance.

21h Concert Ionic-South

Pour célébrer ses vingt ans d’existence, the Ionic-South réinterprétera ses plus grands succès de la dernière décade du 2e millénaire. Projections de vidéos d’archives.

22h Murmures Barbares

Murmures Barbares est un projet regroupant 4 membres du collectif Michigang. Sur les mélodies distordues et les basses massives du producteur Hook, Idal pose sa plume acérée avec poésie et noirceur. Le binôme est augmenté du producteur FlexFab et du DJ Wark, qui interviennent en live avec platines et machines en tous genres.

Dès 23h DJ’s Toni Brocoli & Louise O’ + special guests

Entrée libre

Dimanche 23 août

Soirée Performances


17h Eric Duyckaerts

Le génial Eric Duyckaerts présente une nouvelle conférence performance intitulée La flèche, entrant en résonance avec le contexte de l’Hospice. Son travail articule avec humour arts plastiques et discours savants, mêlant diverses sciences telles que le droit, la logique mathématique, la littérature, l’anthropologie, etc. Ses préoccupations en lien avec le langage explorent la rhétorique, les figures de l’analogie et les entrelacs. Il s’agit du premier live de l’artiste belge en Suisse.

18h30 Christophe Rey

Artiste, écrivain et conférencier-performeur, Christophe Rey vient nous parler d’un souvenir culinaire remontant à ses séjours chez sa grand-mère, lorsque celle-ci lui proposait de manger ce qu’elle appelait les « macaronis des chiens ». Une intrigante inversion hiérarchique de la domination des maîtres sur leurs animaux domestiques.

5.-

Vendredi 28 août

Théâtre-performance


20h Hysteria

Pièce conçue et interprétée par Julia Perazzini et Valério Scamuffa, Cies La Scam et Devon, en collaboration avec Marie Villemin et Marie Léa Zwahlen. Troisième volet d’un triptyque construit autour du discours, une plongée dans le trou noir de l’hystérie, un théâtre de la sensation, avec verve et convulsions, contrariant toute forme d’analyse !

Résérvez votre place : 079 966 11 83 ou à hospice@can.ch

10.-

Samedi 29 août

Lecture-performance, théâtre


18h30 Mario Sancho et Paxon

Caché dans une des salles de l’Hospice, Mario Sancho donne à entendre des poèmes de Jean de la Croix, tirés de Nuit Obscure. Il est accompagné de Paxon, qui investit l’espace sonore restant.

20h Hysteria

(voir la date du 28 août)

lecture, prix inclus dans l’entrée de l’exposition, théâtre 10.-

Dimanche 30 août

Projections + rencontre


15h Tonino de Bernardi et Pia Epremian De Silvestris

Projection de films de Tonino de Bernardi et Pia Epremian De Silvestris, suivie d’une rencontre exceptionnelle avec ces figures importantes du cinéma underground italien. Ils viennent de Turin et de Rome nous présenter, puis commenter (avant de diverger librement), une sélection de films (1968-71), finement choisie pour l’Hospice parmi les premières créations néo-avant-gardistes de ces deux grands inspirés. « Homme-cinéma » depuis plus de quarante ans, Tonino tourne sans arrêt et mêle vie et cinéma. Pia est devenue psychanaliste et écrivain, et a fondé la revue Eidos : cinema, psyche e arti visive. 15h00-18h00 : projections, 18h30 : rencontre avec les réalisateurs.

prix: inclus dans l’entrée de l’exposition

Mercredi 2 septembre

Concerts


20h30 Squares and Triangles

Le groupe Squares and Triangles est composé de 5 artistes visuels également musiciens : Maria Zahle (DK), Jason Dungan (US), Dustin Ericksen (US), Antony Faroux (FR) et Sam Porritt (UK). Les membres du groupe se concentrent moins sur le style et le genre que sur un processus de communication, créant leurs structures et morceaux à travers une logique intuitive. Habitués à se retrouver dans des configurations improbables, ils se réuniront durant 3 jours à l’Hospice et termineront leur séjour par un concert - performance inédit.

21h45 Silikat

Le plasticien Swann Thommen, développe avec son projet musical Silikat un set électro dansant et hypnotique, le tout coloré par des projections minimalistes. Seul en scène avec des machines, des loops, des boites à rythmes inusables, Swann Thommen laisse planer librement une guitare au relent rock-psyché ainsi qu’une voix plus lointaine encore, inondée de réverbe. Un moment joyeux et profond à la fois.

5.-

Samedi 5 septembre

Concerts, expériences sonores, soirée etc...


Dès 14h Label Wildrfid - Le buffet de la société de musicologie

Wildrfid invite des amis à une séance de travail collectif centrée sur la perception de l’hétérophonie contagieuse. Le programme est conçu de manière à susciter une grande diversité d’émotions, et ce au travers de juxtaposition de pratiques, de sonorités et de temporalités. L’expérience esthétique liée à l’acte musical restant tantôt personnelle, tantôt commune, les intervenants et le public seront ensemble les sujets de l’expérimentation. Avec des contributions de A. Spring, Turbosieste, Henry Collins, Blanktapes, FU, Papiro, Yinsh, ZOV, Dr. Nezumi, Jérémy Chevalier, Pùrpura, H. , Johnny Haway, Uiutna, Héron Cool, Wyrding Module ...

10.-

Mercredi 9 septembre - Vendredi 11 septembre

Laboratoire d’enregistrement


14h - 19h30 Do it together Sessions

Laboratoire de création et d’enregistrement de pièces musicales et sonores, création d’un fanzine. Plusieurs musiciens et artistes d’horizons différents se rencontreront durant 5 jours et travailleront ensemble afin d’échanger et de partager leurs expériences sur les méthodes de création, d’enregistrement et de production DIY (Do It Yourself/fais-le toi-même). Un fanzine, qui sera produit sur place, regroupera les différents travaux (musique/dessins) réalisés durant cette période.

prix: inclus dans l’entrée de l’exposition

Vendredi 11 septembre

Concerts


20h Do it together

Résultat en live du laboratoire de création.

21h30 Metzger & Bauer

Dans un style songs writing expérimental et rock folk psyché, la musique de Metzger & Bauer est composée sur une recherche de sonorités atmosphériques s’approchant des univers de cabaret et de musique de film.

23h AJIKA

AJIKA est une nouvelle formation de la scène indépendante genevoise. Ce groupe de quatre musiciens proposent un son puissant, soutenu par un jeu de basse ultra dynamique, un chant rageur et une section rythmique nerveuse et efficace. La guitare au son sec et énergique ouvre un dialogue inattendu avec les sonorités d’un synthétiseur produisant des motifs minimalistes et des drones aux harmonies spatiales. Ils proposeront un live spécialement conçu pour l’occasion...

5.-

Samedi 12 septembre

Concerts


Nouvelle Lune

Programmation musicale de Xavière Sennac. L’invitation est spécialement lancée aux mélomanes dont la curiosité n’aurait d’égale que l’audace et le courage. Construit à la croisée de la création artistique, de la sorcellerie et du féminisme, cette soirée présentera diverses formes de diableries. Atelier, performance, concert et disc jockey accompagneront la nouvelle lune.

Dès 17h00

Fin d’après-midi accompagnée par Y Otras Chicas, ensemble de séléctrices de bonnes musiques.

19h00 RITS: Performance musicale.

Expérimentation des formes magiques. Électrification des artefacts païens. Outils du voyage. Plongée aux racines. Ancrages.

19h30 : Vidéo interdite aux moins de 16 ans

Diffusion de SORCIÈRES, MES SOEURS vidéo / 16mm / 30' / 2010, Camille Ducellier - Sorcières, hameçons du diable, tisons d’enfer...Quelles sont ces femmes qui incarnent le danger des époques ? Féministes pour sûr, souterraines parfois et singulières dans leur démarche, voilà quelques sorcières d’aujourd’hui, qui ont croisé mon regard.

20h00 : Rencontre et discussion avec la réalisatrice.

CAMILLE DUCELLIER est plasticienne-réalisatrice. A travers ses différents moyens d'expression (films, oeuvres interactives, peintures ou installations), elle observe les corps mis en péril, sujets de toutes les mutations possibles, lieux de normes et/ou de transgressions. Féministe et passionnée par les spiritualités, elle travaille également à la réappropriation de la figure politique de la sorcière. camilleducellier.com

21h00 : Cabaret rock

Concert de MADAME DAME, de la Sueur et du Charme
En tailleur et rangs de perles, Madame Dame, la prima donna destroy nourrie au disco, au rock et au whisky, propose un show exalté, un cabaret délirant où, seule en scène, elle emmène le public dans son monde extravagant, quelque part entre Marlene Dietrich et Nina Hagen. madamedame.com

22h00 : Block rave

Y Otras Chicas + Live électronique de LUKE ABBOTT
Luke Abbott ne se produit sur scène qu’en live. Il est affilié au label Border Community, de James Holden et Nathan Fake. Changement de conscience et transe à prévoir. lukeabbottmusic.com/

10.- / restauration sur place / 17h - 3h

Mercredi 16 septembre - Samedi 19 septembre

Création musicale


14h -18h Mental Groove

Le label genevois Mental Groove propose une création sonore sur le modèle du Studio d’essai fondé par Pierre Schaeffer. Plusieurs artistes du label investiront l’Hospice pendant une semaine et travailleront ensemble, lors de séances ouvertes au public, à une création originale qui sera présentée le samedi soir. Avec Sinner DC, Lugano Fell (James Taylor, ex-Swayzak), Marco Repetto (ex-Grauzone) et Olivier Ducret.

prix: inclus dans l’entrée de l’exposition

Samedi 19 septembre

Vernissage et Concert


17h Vernissage exposition Georg Keller

Pour la fin de l’Hospice, le Cabinet des Curateurs est confié à Giovanni Carmine (Kunsthalle de Saint-Gall). Il y propose une exposition de Georg Keller.

20h30 Soirée Mental Groove

Concert résultant de la semaine de création sonore. Avec Sinner DC, Lugano Fell (James Taylor, ex-Swayzak), Marco Repetto (ex-Grauzone) et Olivier Ducret.

vernissage entrée libre, concert 10.-

Mercredi 23 - Vendredi 25 septembre

Performance


14h -19h30 Baudouin de Jaer

Bien que les partitions qui apparaissent sur les dessins et les peintures d’Adolf Wölfli aient longtemps été considérées comme ornementales, Baudouin de Jaer est parvenu à en trouver la clé. Il continue son travail de décryptage enfermé trois jours dans l’Hospice pour en proposer des interprétations au violon lorsque l’âme de Wölfli l’y contraint.

prix: inclus dans l’entrée de l’exposition

Jeudi 24 septembre

Lancement éditions CAN


18h Qotrob de Bruno Botella et Serpent de Jonathan Binet et Martin Widmer

Le CAN vernit deux nouvelles éditions en présence des auteurs et des artistes. Qotrob, un livre de Bruno Botella, avec des textes de Daniel Heller-Roazen et Bertrand Thierry de Crussol des Epesse, éd CAN & Catalogue Général, graphisme Regular (Jean-Marie Courant) ainsi que Serpent un livre commun des artistes Jonathan Binet et Martin Widmer avec un texte de Marie Villemin.

prix: inclus dans l’entrée de l’exposition

Samedi 26 septembre

Parade, théâtre + soirée shows et concerts


Dès 15h Tumulte, Freaks Show, AQSB!

Le CAN s’associe au Théâtre Tumulte, au Freaks Show et à l’AQSB! (Association de Quartier - Serrières Bouge !) pour proposer une petite fête culturelle et alternative à la fête des Vendanges. Celle-ci débutera à la rue Erhard-Borel (en face de l’Hospice) par une scène de la pièce Mockinpott de Peter Weiss, interprétée par Tumulte, qui se transformera en une parade : les personnages de la scène défileront accompagnés de toute une clique d’inadaptés, éclopés et autres freaks, imaginés par Emmanuel Paxon DuPasquier et le Freaks Show. Vous êtes tous invités à participer à ce sympathique cortège qui rejoindra l’Hospice où la fête se poursuivra sous l’égide du Freaks Show. Véritable caravane de l’étrange, mêlant musique live, spectacle de rue et animations de foire, le Freaks Show fait renaître l’esprit du rock’n’roll circus !
freaks-show.net
tumulte.ch

Entrée libre / télécharger les sources d'inspiration pour participer à la Parade ici

Jeudi 1 octobre

Projections


20h Cinéma Minimum

Hébergé dans les murs de la Case à Chocs, le Cinéma Minimum offre depuis 3 ans tous les mercredis soirs aux neuchâtelois de nouveaux paysages visuels. Une programmation singulière et d’une rare finesse offre l’occasion de découvrir des petites perles cinématographiques. Un programme spécifique est élaboré par Delphine Jeanneret pour l’Hospice.

5.-

Samedi 3 octobre

Finissage


20h Soirée L’OV

Pour le finissage de l’Hospice, la L’OV organise une soirée Latina caliente, avec invités surprises et amis latinos de souche. Les soirées L’OV sont difficilement descriptibles, mais assurément chaleureuses. Musique, performances, farces et grigris permettront de supporter la fin de l’été, et de l’Hospice… (avec notamment des concerts et performances de Pepito Lindo, Adrian Gaille, Brynjar Thorsson, Pied de Biche, Ariel Jardincito, groupe de mariachis, etc...)

Entrée libre

Informations pratiques

Horaire


Du mercredi au dimanche de 14h à 19h30
Lundi - mardi fermé
En soirée voir programme
Entrée exposition 10frs
Donne accès à L’Hospice durant toute l’exposition

Informations


email : hospice@can.ch
Tel: 079.966.11.83

Plan et accès


1. L’Hospice des Mille-Cuisses 2. Sortie Neuchâtel-Serrières depuis Lausanne
3. Sortie Neuchâtel-Serrières depuis Bienne Berne
4.Parking zone bleue
5. Parking accessible tous les jours dès 18h, samedi et dimanche toute la journée
6. Gare de Serrières
7. Bus arrêt Battieux ligne 102
8. Tram arrêt Port de Serrières