Date Artistes Neuchâtelois, un festival

09.11 – 20.12.1996

Projet Projet

Artistes Neuchâtelois, un festival

Peinture, sculpture, dessin, vidéo, film, installation, performance, tthéâtre, danse… Les artistes neuchâtelois sont en fête et le CAN leur ouvre grand les portes.

Du 9 nov. au 20 déc. 1996, c’est à un véritable feu d’artifice que vous convie le CAN.

L’EXPO

Le CAN invite les cinq lauréats de la 62e biennale de la Société des Amis des Arts de La Chaux-de-Fonds à présenter à leurs travaux. Cette exposition collective se décline en cinq actes, chaque artiste disposant d’environ une semaine pour réaliser une exposition personnelle.

Pierre Gattoni (du 9 au 17 nov.) choisit la monumentalité et présente deux peintures murales, accompagnées d’une installation sonore. François Jacques (du 18 au 24 nov.) considère le CAN comme une manufacture ; la recherche sur un tube biseauté l’amène à produire des pâtes alimentaires. Daniel Lupion (du 27 nov. au 1er déc.) expose ses peintures imprégnées des couleurs de la terre d’Espagne, pays dans lequel il vit désormais. Pablo Fernandez (du 4 au 8 déc.) nous livre le résultat de son enquête photographique dans les rues de Neuchâtel. Anton Marty (du 11 au 20 déc.), avec une exposition intitulée Parfois, la lune est un grand trou blanc présente des actions, objets et installations réalisées entre 1986 et 1996.

Vernissage le 8 novembre 1996
Exposition du 9 novembre au 20 décembre 1996

LE STUDIO

Le CAN a donné carte blanche à quatre associations et un groupe d’artistes pour organiser les manifestations du Studio :

Pablo Bunuel Lopez présente pour le café-restaurant du CAN Chauffage Compris, une installation intitulée El palacio de los deseos. Activée dès le 9 nov. à 18.00, elle se poursuivra jusqu’au 17 nov. Le soir du vernissage, plusieurs autres manifestations sont prévues : performance « Mouvement d’air » (voir rubrique suivante), danse avec Cisco Aznar et Carmen, lecture (dès minuit) de La mécanique des femmes de Louis Calaferte par Patrice de Montmollin, vidéo d’Alain Margot. Le 10 nov., brunch à 13.00 avec spectacle de marionnettes L’or des étoiles (de Büchner et Grimm) présenté par Dorte Desarzens.

Du 20 au 24 nov., le groupe 3 Skel (David Michaud, Xavier Perrenoud, Bertrand Robert) réalise une installation intitulée 135 m3 – (vernissage le 21 nov.).

Avec Paxon, Lele, Pierre-O et Mordi, la Case à Chocs présente du 27 au 1er déc. une équipe de choc. Performances et cuisine (Installation comestible, nourriture 100% Bidrine, Chauffage Compris) le soir du vernissage (28 nov.). Projection de courts-métrages neuchâtelois le 1er déc.

De haut en bas (et vice-versa) : l’ABC propose du 4 au 8 déc. plusieurs manifestations : Un spectacle Conférences aux antipodes de Jean-Marc Lovay (le mercredi, vendredi et samedi à 18.30, jeudi à 19.30 et dimanche à 15.00)
Quatre vidéo (Passage du témoin d’Alain Nicolet (d’après La chevelure de Bérénice de Claude Simon), Les petites magiciennes de Vincent Mercier et Yves Robert), un clip de Cine Qua Non sur l’ABC, et Rencontre avec Gérard Guillaumat de Jean-Blaise Junod. Ce dernier sera présent le 7 déc. à 17.00 et le 8 déc. à 16.00.
Pendant cette semaine, les cuisiniers de l’ABC et du Chauffage Compris s’échangeront leurs fourneaux. Et quotidiennement : intervention musicale.

Du 11 au 20 décembre, l’AACAN, l’Association des Amis du CAN, présente Le sens de la visite, une plongée dans l’univers exaltant des centres d’art suisses.

PERFORMANCES

Cyril Burger et Arthur de Pury (Mouvement d’air) le 8 nov. Gauthier Huber (Les footbulleurs), Paxon et Lele le 28 nov.

Marc-Olivier Wahler

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une expérience optimale de navigation. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies. En savoir plus